Bonjour Maman,

Je viens de prendre ma douche et je t’écris a la lueur de ma lampe de bureau grâce au fait que nos groupes électrogènes tournent jour et nuit pour nos frigos.
Nous étions engagé depuis plusieurs mois contre les russes sur une opex impliquant différentes nations.
Ces russes sont vraiment ignobles, ils envahissent des pays, changent les dirigeants en mettant des gens qui leurs sont favorables et les lâchent quand tout va mal…heureusement que notre nation ne fait pas ça ! Jamais les USA ne se livreraient a ce genre de chose.

Bref !
J’ai enfin été intégré a la squad LION. Bon, c’est à l’essai, mais j’espère être confirmé bientôt. Si c’est le cas, je pourrais faire le prêt pour refaire le toit de la maison. Ça vous permettra d’être tranquilles pour les hivers à venir, et Teddy Boy n’aura plus à essuyer les flaques d’eau dans la maison !

On est parti la semaine dernière pour arrêter un chef de milice. Notre nouveau Leader est un type jeune du nom de casseburne. je sais pas bien ce que ca veut dire mais ça fait rire notre cuisto dont la mère est française… en tous cas, il est super attentif à tout.
Bon, franchement, on a eu du boulot par dessus les oreilles : les gars nous arrivaient par paquets de trois avec des blessures ouvertes, des muscles arrachés, des hémorragies…rapidement notre nid s’est transformé en une gigantesque poubelle a pansements, seringues usagées, gants jetables jetés…

C’est simple, avec l’autre médic, un chic type du nom de Drekhal, on avait à peine le temps de souffler et pourtant, on tenait un super rythme !
On arrivait encore à communiquer entre nous quand nos mortiers synchronisaient leurs tirs et qu’on était sous le feu de l’ennemi…

Je me souviens aussi d’avoir eu entre les mains Jericho, un gars dont je te parlais dans ma dernière lettre. Il avait drôlement reçu mais j’ai réussi a l’opérer vite et a le suturer sans faire d’anesthésie pour lui permettre de retrouver ses sens plus vite…tellement vite que quand il est revenu à lui il a ouvert le feu en retrouvant sa conscience…bon, une seule balle et qui n’a rien touché mais quand même, on a jonglé.

Au total on a du soigner comme ça entre 14 et 18 soldats, je te jure que c’était surement la plus active des missions ou j’ai été engagé. un peu plus tard on a bougé pour livrer un assaut sur le palais du chef du coin.
Un assaut c’est toujours tendu parce que si tu tombes, ben tu sera pas relevé tout de suite.
Il a fallu faire péter un mur et le type qu’on devait prendre vivant…on l’a abattu.

Du coup en fouillant son bureau, les gars de lynx et wolf on trouvé une bombe russe.
Inutile de te dire que notre Leader a dirigé l’équipe vers le point d’extraction le plus proche ou un gros hélico nous attendait…de là nous avons pu assister à la plus grosse explosion qu’il m’ait jamais été donné de voir…ENORME !

En parlant d’énorme, j’ai bien reçu le devis pour la remise en état de la Camaro de papa…bon, le devis n’est pas donné mais papa aimait cette voiture et je sais que toi et lui avez fait de jolies balades avec…donc confirme a Pedro que c’est ok et passe retirer sur mon compte la moitié du devis en guise d’acompte, qu’il commande les pièces et la peinture et lance la remise en état de l’intérieur.
Il doit m’envoyer des photos des travaux au fur et à mesure, rappelle lui M’man.

Je vous embrasse tous les deux et merci de m’avoir envoyé une photode vous deux sur la véranda…c’est cool et je la garde sur moi
Ton bull